• redbubble
  • Blogger Icône sociale
  • Icône sociale YouTube
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon

© 2023 by The Urban Art Store. Proudly created with Wix.com

Rechercher

Comment choisir?

Avec les élections fédérales, ce titre semble approprié, pour ma part, je n'ai jamais été aussi indécise par rapport à mon choix de vote et même la boussole électorale semblait confuse..., mais ce n'est pas aux élections que je pensais quand j'ai choisi ce sujet. Je ne me rappelle pas dans quel cours c'était, mais un de mes professeurs nous avait dit que si l'on pose deux sacs de nourriture identiques à distance égale d'un cheval, il mourra probablement de faim, car il ne saura pas vers lequel aller. Nous n'avons pas fait l'expérience pratique, mais l'idée est quand même intéressante, surtout dans un monde où les possibilités sont infinies. Nous avons bien quelques limites internes qui viennent restreindre le choix, mais souvent, nous avons de la difficulté à choisir ce qui est le mieux pour nous. Et lorsqu'on ne sait pas où aller, on finit par aller partout, par tout essayer et la confusion n'en est que plus grande, car rien n'est parfait, mais tout possède quelque chose qu'on aime et qu'on voudrait garder. Alors, comment choisir?


Je crois qu'il faut tout simplement retourner à l'essentiel. L'une des rares certitudes que l'on peut avoir dans la vie, c'est que tout est temporaire. Il y a des temporaires qui peuvent durer cinquante ans et d'autres qui ne dure que quelques instants. Même si on s'imagine à tel endroit rendu à un certain âge, les choses ne se passent pas toujours comme on l'aurait aimé et lorsque tout se passe bien, cela ne veut pas dire qu'on soit satisfait de ce qu'on a atteint. En fait, si notre parcours ne s'est fait que dans le monde extérieur, il est fort à parier qu'il y ait une insatisfaction, un sentiment de manque. Vous l'avez deviné, les réponses se trouvent à l'intérieur. Nous passons beaucoup de temps à bâtir notre monde matériel, à développer une carrière, construire une famille, voyager, participer à diverses activités. Aussi merveilleuses que soient toutes ces distractions de la vie, elles ne suffisent pas à nous définir. Et surtout, comme cela se passe à l'extérieur, elles ne dépendent pas que de nous et peuvent cesser à tout instant. Pour retourner à l'essentiel, je crois qu'il faut prendre conscience de ce fait que tout est éphémère. Cela nous ramène dans le présent. Cela nous permet de reconnecter avec notre gratitude, car chaque instant, quel qu'il soit, est un cadeau. Si nous n'avions qu'une journée à vivre, que ferions-nous? Qu'est-ce qui donnerait du sens à cette journée? Je crois que ça serait une journée parfaite pour être authentique.


Peut-être avez-vous l'impression qu'une seule journée ne serait pas suffisante pour faire tout ce que vous voudriez faire? Non, évidemment, mais assurément, vous ne perdriez pas de temps à faire ce qui vous semble inutile. Prenez quelques instants pour vous mettre en situation: il vous reste 24 heures à vivre sur cette planète. Faites deux listes, l'une de ce que vous voulez accomplir durant ces dernières heures et la liste de vos regrets.


-Prenez conscience de qui vous importe le plus et assurez-vous de l'intégrer dans votre horaire. -Apprenez à être en paix avec vous-mêmes en vous détachant de ce que vous ne pouvez pas contrôler.

-Pensez à votre futur comme à une direction que vous suivez, un état d'être à habiter, plutôt qu'un but à atteindre.


On m'a parlé dernièrement du symbolisme de l'eau et de la vague. L'eau est permanente et la vague est éphémère. "Être" équivaut à l'eau et "avoir" est une sorte de vague qui monte, qui descend, qui disparaît, qui se reconstruit, etc.


Lorsqu'on se connait vraiment, qu'on est en immersion avec notre être, nos choix de vie sont évidents et d'une certaine manière, ils deviennent secondaires.


Je vous laisse méditer là-dessus et pour vous y aider, voici l'image de méditation de la semaine pour vous amener au-delà des réponses déjà connues:



Chaque semaine, plusieurs choix s'offrent à moi lors de la réalisation de ce blog. Quelle image vais-je vous partager, parmi mes meilleures photos de la semaine? Vais-je me contenter d'une image, d'un texte ou devrais-je vous proposer davantage? J'ai tellement d'outils dans ma boutique, que ce soit au niveau des livres qui peuvent vous accompagner dans votre cheminement, des peintures pour élever les vibrations de votre habitation et vous accompagner dans un travail contemplatif et méditatif, ou des articles vibrant de couleurs que vous pouvez porter ou utiliser dans votre décor.


En lien avec cette idée de choisir et de retourner à l'essentiel, voici donc trois "outils" possibles:


Le livre J'ose être Dieu est une histoire initiatique qui nous aide à prendre conscience de nos limitations et par conséquent de développer ce qui est le plus essentiel en nous: l'amour inconditionnel.



La peinture originale "âme guérison 200-091118", par ses diverses teintes de bleu, ouvre une porte de communication entre notre petit et grand soi, entre la personnalité et l'âme. Elle rappelle l'idée de l'eau, de la vague, mais aussi celle de l'enracinement. Et son petit format peut trouver sa place n'importe où!



Enfin, je crois qu'on n'a pas vraiment d'excuses pour acheter des bouteilles en plastique quand nos robinets fournissent de l'eau potable, alors voici une gourde d'eau en acier inoxydable avec mon design "Abstract Magic 40" pour vous accompagner dans vos déplacements!




Merci du temps que vous avez pris pour lire ce billet. J'espère qu'il vous a apporté quelque chose. Si c'est le cas, n'hésitez pas à le partager!


Paix et amour


Fleuressence


#choix #conscience #essence #galeriespirale5d #fleuressence #artabstrait #âme #joseêtredieu #Josettejuillerat #outilsdecroissancepersonnelle #gourdeacierinox

30 vues