Rechercher

Miroir, miroir, cette difficulté à se reconnaître

(English version: https://www.galeriespirale5d.com/blog/mirror-mirror-so-hard-to-recognize-ourselves)


La semaine dernière, j’ai effleuré la notion de jugement et la problématique d’avoir des critiques envers soi-même et les autres à répétitions. Nous jugeons lorsque quelque chose nous dérange, soit parce que cela remet en cause notre propre façon de voir les choses, soit parce que l’on cherche une façon d’être accepté socialement et nous nous identifions à certains courants de valeurs et de pensées. Par rapport au jugement, je suggérai d’apprendre à s’observer et à identifier les moments où nous sommes en mode critique afin de les remplacer par des pensées ou des paroles plus constructives.


Une façon de reconnaître les pensées qui nous limites, et ainsi d’apprendre à mieux se connaître soi-même, est l’effet miroir. Pour vous illustrer ce que j’entends par cela, mettons-nous en situation. Il y a certainement une personne dans votre entourage immédiat ou plus lointain qui vous dérange. Sans pouvoir forcément l’expliquer, car parfois, cela arrive sans raison ou historique commun, il y a quelque chose chez cette personne que vous n’arrivez pas à accepter. Ça peut être dans ses comportements, dans ses choix de vie, dans son apparence, etc. Peu importe ce que c’est, ça réveille quelque chose en vous que vous ne voulez pas affronter. Vous êtes probablement en train de vivre un effet miroir. Cette personne incarne, soit quelque chose que vous ne vous autorisez pas à être ou à faire et qu’à la place vous jugez, ou elle fait ou est exactement comme vous, sauf que ce n’est pas ainsi que vous vous voyez.


Il n’est pas évidemment de mettre le doigt sur ce qui a besoin d’être identifié, mais au moins, comme point de départ, plutôt que de regarder du côté de la différence, je trouve intéressant de chercher à comprendre ce que la personne en question vient réveiller. Car il n’y a pas de hasard. On attire à soi les leçons que nous sommes prêts à apprendre, même si chaque opportunité d’apprentissage est loin d’être saisie.


Dans ce fil d’idée où tout serait connecté et que rien n’arrive par hasard, il est intéressant d’imaginer que chaque personne se comporte envers vous d’une façon, en général inconsciente, qui résonne avec vos énergies du moment. N’est-ce pas dans les moments où tout semble difficile que les pires choses semblent s’emboiter les unes après les autres? Et si les autres vous testaient? Et si leurs actions étaient comme des petits, ou des grands, déclencheurs d’émotions ou de pensées en vous? Avez-vous remarqué que souvent lorsque vous n’aimez pas quelqu’un, sans qu’il y ait forcément de raison connue, cette personne ne vous aime pas non plus? Pourtant, lorsque vous réussissez à dépasser cela, vous réalisez en fait à quel point vous êtes similaires.

Par chercher à l’intérieur de soi ce qui accroche dans ce qui se trouve à l’extérieur, on réalise que la vie extérieure est en fait un miroir de notre vie intérieure. D’où il devient intéressant de comprendre ses pensées et ses réactions. J’aime l’idée d’un jardin intérieur qui fleurit vers l’extérieur. Chacun est libre d’ignorer son jardin intérieur et de le laisser pousser dans tous les sens. Il ne sera toutefois pas épargné par ce qui lui arrive dans le monde extérieur.


En exemple, j’aimerais vous partagez une situation que j’aie vécu et ce qu’un changement d’attitude à produit ensuite dans ma vie. À bien des reprises, dans les différentes écoles où j’ai été au primaire, puis au secondaire, j’ai vécu de l’intimidation. J’étais le souffre-douleur, une de ces quelques personnes que ceux qui avaient besoin de vider leur venin choisissaient. On m’avait appris à tendre l’autre joue et je ne me suis jamais défendue des insultes parfois assez corsées qu’on m’a lancées. Même plus tard, dans une de mes premières jobs, j’ai eu une patronne qui se défoulait verbalement sur moi. À l’âge adulte, les insultes sont beaucoup plus subtiles, mais elles ne font pas moins mal. C’était injuste, dans tous les cas où j’ai vécu de l’intimidation, je n’avais rien fait pour mériter ça et puisque je n’avais rien fait, je ne savais pas quoi faire ou ne pas faire pour que ça ne se reproduise plus. Avec ma patronne, la situation s’est rendue à un point où j’ai essayé de me débarrasser de ce problème de façon détournée, car directement, je n’étais pas capable de le faire. Ça m’est retombé bien vite dessus et au moment de ramasser les pots cassés, quelque chose en moi a changé. Pour la première fois, je me suis affirmée sans avoir peur des conséquences, que de toute façon je serais obligée d’affronter. Je me suis libérée en ne tendant plus l’autre joue et en choisissant de me respecter moi-même. Depuis ce jour, il y a plus de quinze ans, non seulement, on ne m’a plus jamais manqué de respect, mais j’ai même souvent l’impression qu’on m’en offre plus à moi qu’aux autres. En décidant de me respecter moi-même c’est comme si tout le monde l’avait « entendu » et qu’à présent ils choisissaient de me respecter aussi. Et de la même façon, avant que je fasse ce choix conscient, c’est comme si les gens autour de moi savaient que je ne me respectais pas et que par conséquent, cela leur octroyait le droit d’en faire autant.

J’aime penser que nous évoluons en groupe et que nous jouons parfois des rôles pour aider les autres à mettre en lumière leurs limitations. Ce ne sont pas toujours des rôles agréables à jouer, sans compter que nous avons tous tendance à faire de la projection de nous-mêmes sur les autres (ex. voir de la fatigue chez quelqu’un lorsque c’est nous qui sommes fatigués). Les autres, à leur façon, sont une autre version de nous-mêmes. La question est, qu’avons-nous à apprendre de cela, sinon l’amour?


Aviez-vous déjà entendu parler de cette idée de miroir? L’avez-vous déjà utilisé pour mettre des aspects de votre personnalité en lumière? Pourquoi ne pas l’essayer?


Pour vous aider dans votre réflexion, je vous invite à méditer en utilisant l’image suivante comme point de départ.



Paix et lumière


Fleuressence


Peinture vedette de la semaine Outil de Méditation 400-280717





Pouvant s’accrocher dans les quatre sens, cette peinture mesurant 400 mm X 400 mm est pleine de mouvement et de couleurs! Sa multitude de scènes offre également une multitude de points de départ pour la méditation.

Chaque jour, elle vous amènera de nouvelles informations. Vous découvrirez des éléments que vous n’aviez pas encore remarqué et au fil du temps, vous apprendrez à la connaître. Agissant comme un miroir, les scènes qu’elle vous dévoilera vous appartiendront et vous en apprendrons également davantage sur vous-même!


Il est suggéré de lui réserver un espace bien à elle.


L'outil de méditation 400-280717 est un modèle unique. https://www.galeriespirale5d.com/product-page/400-280717-meditation-tool


Lien vers la boutique:https://www.galeriespirale5d.com/meditation-tool-series



#jugement #énergiedespensées #outildemeditation #exemplaireunique #Fleuressence #GalerieSpirale5D #effetmiroir #outildapprentissage #respect #respectdesoi #intégrité #pratiquedamour #roleterrestre #leçondevie

0 vue
  • redbubble
  • Blogger Icône sociale
  • Icône sociale YouTube
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon

© 2023 by The Urban Art Store. Proudly created with Wix.com